Comment choisir son fournisseur d’énergie ?

Comme ici nous parlons de radiateur électrique, nous parlons souvent des performances des différents radiateurs, de leur consommation, mais il est aussi intéressant de s’intéresser aux différentes offres d’électricités qui existe, car en fonction des offres et de l’abonnement que vous choisissez, vous allez aussi pouvoir réduire votre facture d’électricité.

 

La petite histoire du marché de l’énergie

Depuis 2007, le marché de l’énergie, et donc le marché de l’électricité est ouvert à la libre concurrence pour les particuliers (pour les professionnels, c’est le cas depuis 2004 déjà!). Concrètement, cela signifie que les français peuvent choisir leur fournisseur d’énergie, et qu’EDF, fournisseur historique de l’hexagone ne possède plus de monopole sur le marché de l’électricité. Aujourd’hui, près d’une trentaine de fournisseurs énergie concurrencent EDF avec des offres plus compétitives.

Notez qu’en France, trois acteurs principaux se partagent le marché de la commercialisation d’énergie : EDF, Engie (anciennement GDF Suez, renommée Engie en 2015), et Direct Energie. Parmi les nombreux autres fournisseurs d’énergie (ENI, Lampiris, E-On), certains fournisseurs d’énergie, tels que Enercoop et Planète Oui se spécialisent sur le marché de l’énergie verte, qui reste cependant, encore à l’heure actuelle un marché de niche.

 

Ce qui ne change pas en fonction des fournisseurs

Notez que la qualité de l’énergie reste inchangée, quel que soit le fournisseur. En effet, la qualité de l’électricité dépend du réseau de distribution et non pas du fournisseur d’énergie.

Par ailleurs, les services de dépannages et services d’urgence ne dépendent pas non plus du fournisseur d’énergie, mais du gestionnaire de réseau de distribution (ERDF par exemple).

Quels sont les critères de comparaison pour choisir votre fournisseur ?

Vous pouvez comparer vos offres sur les divers points cités ci-dessous.

Le prix du Kwh et de l’abonnement

Il faut comprendre que pour chaque offre énergie, il existe une partie fixe qui correspond à votre abonnement et une partie variable, qui elle, correspond à votre consommation en kilowattheures (kWh). Tant l’abonnement que le prix du Kwh varient en fonction du fournisseur et de l’offre choisie.

Pour certaines offres, il existe ensuite des options, comme l’option Heures pleines / heures creuses pour l’offre tarif bleu d’EDF qui font varier les prix de l’abonnement comme du Kilowattheure d’électricité.

 

Le mode d’évolution des prix

Certaines offres sont des offres au tarif réglementé, c’est à dire que le prix de l’énergie est fixé par les pouvoirs publics. Pour l’électricité, le prix peut évoluer une fois par an (début août en général) tandis que pour le gaz, le prix de vente peut évoluer chaque mois.

D’autres offres sont des offres de marché à prix indexé. Dans ce cas, le prix évolue en fonction d’une valeur de référence qui est définie dans le contrat énergie. A titre d’exemple, lorsque le prix est indexé sur les tarifs réglementé, cela signifie que le prix de l’offre évoluera de façon simultané aux tarifs réglementé en suivant le niveau d’indexation qui est défini dans le contrat énergie.

Une autre catégorie d’offres s’avère être les offres de marché à prix fixe. Pendant la durée déterminée par le contrat (souvent de 1 à 3 ans), le prix de l’énergie ne peut pas changer. En revanche, le consommateur peut quant à lui changer d’offre s’il le souhaite voire changer de fournisseur d’énergie, le tout sans frais.

Enfin, le dernier type d’offres énergie sont les offres de marché à prix libre. Comme leur nom l’indique, le prix de ces offres peuvent être fixés librement par les différents fournisseurs, et leur évolution est définie dans le contrat énergie du client.

Lorsque vous choisissez votre fournisseur d’énergie, il faut donc en premier lieu voir quel type d’offre vous souhaitez souscrire.

acheter de l'électricité

Les frais annexes

Lors du choix de votre fournisseur énergie, ainsi que de votre offre, n’oubliez pas de prendre en compte les divers frais annexes associés à votre offre tel que le montant des frais lors des impayés, la nécessité ou non d’un dépôt de garantie et le montant de services tels que le diagnostic énergie, le suivi de votre consommation. Ces divers services sont souvent additionnels et pas obligatoires.

 

Les critères environnementaux

De plus en plus d’offres sont dites vertes. Cela peut être un critère important pour choisir votre fournisseur et surtout votre offre. Concernant l’électricité, une offre est dite verte si le fournisseur est en capacité de prouver qu’il a produit ou acheté de l’électricité produite par une source d’énergie renouvelable pour une quantité correspondant à la consommation totale des clients ayant souscrit à l’offre verte.

Concernant le gaz, ce sont les offres compensées carbone qui sont les plus respectueuses de l’environnement. Dans leur prix d’achat, ces offres incluent l’achat de crédits carbone pour compenser les émissions de CO2 associées à la consommation de gaz naturel du client.

Bien évidemment, ce n’est pas parce que vous optez pour une offre d’électricité dite verte que vos radiateurs consommeront moins d’électricité, l’électricité verte est simplement une électricité produite à partir des énergies propres (éoliennes, centrales solaires,…)

 

Le service client

En fonction des fournisseurs, plusieurs services clientèle changent, tels que le mode de contact possible (téléphone, agence, espace client sur internet…), les moyens de paiements… Des petits points à avoir en tête lorsque vous choisissez votre fournisseur !

 

Avec ces informations, vous avez toutes les clés en main pour bien choisir votre fournisseur !

Speak Your Mind

*