Choisir son radiateur électrique en 5 étapes

Le radiateur électrique est un dispositif de chauffage qu’on retrouve de plus en plus dans les habitations. Il confère une chaleur homogène et douce à la totalité de la pièce dans laquelle il est installé. Aussi les radiateurs électriques correspondent à toute sorte de logement. De nombreuses personnes aspirent à l’obtention d’un radiateur électrique, mais il faut que ce choix corresponde aux besoins. Conventionnellement, le choix d’un radiateur électrique s’effectue en 5 étapes.

 

1 – Déterminer le besoin en se posant les bonnes questions

choisir radiateur électriqueLa première étape consiste en la détermination réelle des besoins pour éviter de faire un mauvais choix.

Ces questions sont : Quel radiateur électrique est le moins encombrant et correspond le mieux à mon espace ? Un même radiateur électrique peut-il correspondre aux besoins de chaque pièce de la maison ? Quelle puissance est nécessaire pour chaque pièce ? Devrais-je opter pour un programmeur automatique sur mon radiateur électrique ?

 

2 – Le choix du type de radiateur électrique

C’est la deuxième étape vers le choix final et ici de nombreuses possibilités interviennent. Il est bon de comprendre le fonctionnement des différentes technologies avant d’opter pour une. Votre choix peut donc être axé sur :

Un convecteur qui est adapté pour les habitats de taille moyenne et plus particulièrement pour les pièces de passage à l’instar des couloirs. Il transforme tout simplement l’air froid en air chaud. Il est aussi conseillé pour les petites pièces et son prix varie entre 25 et 80 euros.

Un panneau rayonnant qui diffuse une douce chaleur mais aussi agréable que celle du convecteur. Il ne chauffe pas l’air, mais plutôt les corps et les objets de la pièce. La chaleur est ensuite diffusée par les éléments de la pièce comme les meubles, les murs et autres. Ce système permet d’éviter le déplacement de poussières. Il correspond même aux pièces ouvertes. Rien ne doit bloquer le rayonnement du radiateur. Son prix varie entre 30 et 450 euros.

Un cœur de chauffe en aluminium qui ne conserve pas de chaleur mais est très conducteur. Pour le type de radiateur contenant cette technologie aucun stockage de chaleur n’est effectué et son prix varie entre 200 et 430 euros.

Un cœur de chauffe fluide qui est une technologie rudimentaire, car permet au radiateur de diffuser la chaleur comme les tous premiers types de radiateurs, et donc vers le haut. Les radiateurs avec cette technologie coûtent entre 89 et 330 euros.

Un cœur de chauffe solide qui est idéalement conçu en céramique. Dans ce cas, le radiateur électrique peut conserver assez d’énergie pour diffuser de la chaleur à l’arrêt et permettre de faire des économies. Le prix du radiateur doté de cette technologie varie entre 100 et 700 euros.

Un cœur de chauffe solide avec façade rayonnante qui combine à la fois les propriétés d’un convecteur, d’un accumulateur, et d’un rayonnant. Le radiateur électrique comportant ce type de technologie donne accès à un chauffage parfait et vous permet de faire des économies grâce au stockage. Les prix ici varient entre 400 et 600 euros.

 

3 – Le choix du format de radiateur électrique

C’est un facteur important dans le choix de votre radiateur électrique et 4 possibilités sont envisageables ici :

Le radiateur électrique au format bas qui peut conférer une stabilité parfaite entre l’inertie et la rapidité de chauffe si le cœur est en fonte. Dans ce cas la diffusion de chaleur est irréprochable.

Le radiateur électrique au format horizontal qui peut être sécurisant s’il y a des enfants chez vous. Il confère une chaleur réactive et douce grâce à son corps de chauffe performant et donnant accès à une chaleur adéquate.

Le radiateur électrique au format vertical qui est la nouvelle génération à inertie douce doté d’un pilotage intelligent. Il dispose d’un corps de chauffe en fonte et d’un film chauffant. Ce type de radiateur est disponibles dans les puissances 1 000W, 1 500W, et 2 000W.

Le radiateur électrique au format plinthe qui est un chauffage mural très discret. Il est pratique et donne accès à un confort optimal. Il est idéal pour les emplacements bas et les pièces comportant de grandes fenêtres. On note dans ce cas une chaleur douce, ainsi qu’une température bien équilibrée allant du sol au plafond.

 

4 – Le choix du radiateur par rapport à la pièce

Cette étape vous permet de choisir le radiateur qui conviendra le mieux à la pièce que vous voulez équiper. A cet effet, nous avons : le radiateur convecteur qui convient parfaitement à l’entrée de la maison, le radiateur rayonnant qui est parfait pour les chambres, les radiateurs de types convecteur et rayonnant qui sont parfaits pour la cuisine, le radiateur sèche-serviette pour la salle de bains et les radiateurs fluides pour le bureau. La seule pièce adaptée à tous les types de radiateurs est la salle à manger.

 

5 – Le choix de la puissance du radiateur

Le choix de la puissance pour le chauffage dans un habitat dépend de 3 facteurs.

Tout d’abord le volume de la pièce qui doit accueillir votre radiateur électrique. Pour connaitre ce volume, il vous suffit de multiplier la hauteur sous le plafond par la surface. Ensuite, calculez 40W/m3 pour une pièce isolée. Cela correspond par exemple à 2 500W pour une pièce de 25 m² et 2,5 m de hauteur.

Puis, nous avons la situation géographique de l’habitat. En effet, la température extérieure et le climat sont importants. Conventionnellement, la puissance nécessaire doit être évalué à 10% en plus pour chaque 500 m de plus en hauteur. Aussi, il faut diminuer de 5 à 10% lorsque la pièce est ensoleillée.

Enfin, nous avons la qualité d’isolation qui parfois confère des économies sur la consommation électrique allant jusqu’à 20%. Aussi, il est parfois mieux d’installer dans une pièce deux radiateurs conférant la puissance du radiateur unique que vous vouliez installer.

Speak Your Mind

*