Les 3 erreurs à éviter durant le choix de son radiateur électrique mobile

Le radiateur électrique mobile, considéré comme un chauffage d’appoint, est de nos jours le type de dispositif de sa catégorie le plus récurrent sur le marché. C’est un type de radiateur pas vraiment réputé pour être le meilleur, mais plutôt très convoité pour son caractère pratique et sa simplicité de réglage.

En effet, il est utilisé comme un chauffage de secours et permet de très rapidement faire monter la température dans la pièce avant de laisser le radiateur électrique fixe s’occuper du reste, et de maintenir la chaleur constante.

Généralement, le radiateur électrique mobile est très consommateur en énergie et aussi très coûteux. Faire le choix de ce type de chauffage nécessite d’être méticuleux et à cet effet, il existe 3 erreurs à éviter lors de ce choix.

 

1 – Ignorer chaque type de chauffage électrique mobile

Il est primordial avant de faire le choix d’un radiateur électrique mobile, de connaître les différents types disponibles et leurs caractéristiques pour être mieux situé sur la manière dont les besoins seront satisfait. C’est une erreur récurrente et à cet effet, nous pouvons noter :

radiateur électrique mobileLe radiateur soufflant mobile qui a la particularité de commencer la diffusion de chaleur dès l’allumage. Il fonctionne en rotation comme un ventilateur à la différence que l’air qu’il libère est chaud. Celui-ci correspond mieux aux salles de bains. Aussi, il n’est pas fait pour chauffer les pièces mais plutôt pour augmenter la température de confort avec un apport en air chaud.

Le convecteur mobile qui contrairement au radiateur soufflant, a un fonctionnement basé sur la convection. De ce fait, il aspire l’air froid par le bas et le chauffe pour le rejeter par le haut. Toutefois, il permet de chauffer la pièce uniquement avec une diffusion d’air chaud très localisée. D’autre part, la chaleur a souvent tendance à rapidement se dissiper après l’arrêt. Ce type de dispositif est adapté pour les pièces de petite taille.

Le radiateur à bain d’huile mobile qui se rapproche plus des radiateurs qu’on rencontre encore dans certaines vieilles maisons, et ceci concernant le fonctionnement. Ce type de radiateur confère une température assez agréable et moins élevée que les dispositifs de soufflerie. C’est un radiateur qui met un peu de temps à chauffer la pièce, mais la diffusion de chaleur est continuelle même lorsqu’on le met à l’arrêt.

Le rayonnant mobile qui diffuse généralement une chaleur douce. Il sert de renfort au chauffage central en faisant gagner les 2 à 3 degrés de plus que celui-ci ne peut pas atteindre.

La cheminée électrique qui a une consommation en énergie assez importante et est plus décorative que performante en dépit de sa diffusion de chaleur douce. Elle est capable d’augmenter le confort en matière de température mais ne peut égaler une cheminée traditionnelle.

 

2 – Négliger les normes de sécurité

Pour la plupart des radiateurs électriques mobiles, l’utilisation se fait le plus souvent dans les salles d’eau. A cet effet, il existe certaines normes en vigueur qui doivent être respectées concernant l’utilisation de ces dispositifs en zones humides.

Les dispositifs à privilégier sont ceux avec grille perforée comportant de petits trous. Ils sont plus sécuritaires pour les enfants. Ainsi, ces derniers ne pourront pas y insérer de petits objets contrairement aux dispositifs comportant des grilles à lames.

Il existe aussi des normes à respecter comme celle de la NF électricité. Cette norme est mentionnée sur les appareils conformes aux normes françaises de sécurité et de qualité (protection des personnes contre les chocs électriques, thermiques et mécaniques). Cette marque est délivrée et gérée par AFNOR CERTIFICATION. Elle atteste de façon indiscutable et impartiale la qualité, la sécurité, la fiabilité et les performances des produits.

Par ailleurs, nous avons le Label Promotelec qui exige aussi la norme NF électricité avec des appareils dont les caractéristiques techniques participent à l’obtention du label Promotelec, et donc le confort électrique impliquant bien-être, sécurité, et énergie maîtrisée.

3 – Ne pas tenir compte de l’efficacité

radiateur bain d'huileLe choix de votre radiateur électrique mobile se doit d’être basé sur l’efficacité pour également répondre à vos attentes. A cet effet, les dispositifs fonctionnant au bain d’huile sont les plus appropriés, car peuvent émettre une chaleur constante et durable. Malgré le fait qu’ils soient parfois volumineux et qu’ils chauffent progressivement la pièce, ils continuent tout de même la diffusion de chaleur à l’arrêt, compte tenu de la qualité de l’inertie. De plus, ces dispositifs fonctionnant au bain d’huile sont adaptés pour les pièces de grandes dimensions comme le garage, un quelconque atelier ou encore la buanderie. Pour savoir quelle puissance est nécessaire afin de chauffer votre pièce, sachez qu’un mètre carré nécessite 100 watts de puissance.

Il est également important d’opter pour un radiateur électrique mobile au bain d’huile avec des réglages précis. Ceux-ci sont généralement faciles à utiliser. Aussi ils ne dégagent pas d’odeurs désagréables comme les radiateurs traditionnels au fioul ou encore au gaz.

Concernant le côté volumineux de ce dispositif, il peut se fondre dans le décor avec les designs et les multiples coloris qui affluent perpétuellement sur le marché. En fait, il n’est pratiquement plus difficile de trouver un chauffage d’appoint qui se camoufle avec le décor. En effet, le côté esthétique n’implique pas forcément l’efficacité, mais celle-ci à son rôle dans le choix du radiateur car certains moins volumineux que d’autres, s’avèrent parfois plus efficace en matière de puissance.

Comme tous les autres radiateurs électriques, ceux fonctionnant au bain d’huile sont aussi respectueux de l’environnement. Même si leur énergie est d’origine nucléaire, ils n’émettent pas de dioxyde de carbone comme les radiateurs traditionnels.

Enfin, la consommation électrique est moins élevée pour les systèmes de chauffage d’appoint fonctionnant au bain d’huile, même si les appareils électriques mobiles restent les plus demandeurs en énergie.

Speak Your Mind

*