Radiateur soufflant : dans quels cas l’utiliser ?

Le radiateur soufflant est un type de radiateur idéal pour le chauffage d’appoint, et donc réchauffe la pièce en juste quelques secondes. On en distingue 2 types à savoir mobile et céramique. Ces 2 types sont à caractère mixte et donc, déplaçables et fixes. La seule différence est au niveau de la diffusion de chaleur douce. Celle-ci est plus accentuée chez le radiateur soufflant en céramique. On note pour ce type de radiateur, une large gamme de coloris sur le marché.

Ce type de radiateur se comporte comme un système de ventilation qui réchauffe l’air ambiant par une résistance électrique. A cet effet, l’air ambiant est aspiré, puis réchauffé par résistance avant diffusion. Son fonctionnement ne dépend pas du chauffage central et donc, vous pouvez l’utiliser comme et quand vous le désirez.

 

Cas d’utilisation du radiateur soufflant

Le radiateur soufflant est très souvent utilisé de manière auxiliaire avec un type de chauffage principal afin de pallier aux manques de confort. Il peut aussi être utilisé pour rapidement réchauffer la salle de bain.

radiateur soufflant haut de gammeDe nos jours des radiateurs de nouvelle génération comme les radiateurs sèche-serviette utilisés dans les salles de bains, sont dotés d’une soufflerie permettant de monter assez rapidement la température en cas de besoin et ce, de 3°C en seulement quelques minutes.

Ce type de technologie a été mis sur pied pour offrir un confort optimal au sein de la salle de bain. Cette technologie porte le nom de « Technologie 3CS » correspondant à 3 fonctions : le chauffage de la salle de bain, le chauffage des serviettes, et le séchage des serviettes.

 

Avantages et inconvénients du radiateur soufflant

Concernant les avantages du radiateur soufflant, ils sont presque tous liés à son fonctionnement, et donc à la diffusion rapide de chaleur. Parmi eux, nous pouvons noter la rapide augmentation de température dans la pièce offrant un confort immédiat, une chaleur homogène et bien répartie grâce au ventilateur brassant l’air, son prix assez abordable, son caractère compact et léger, la facilité à le déplacer, et son adaptation parfaite aux petits espaces.

Le radiateur soufflant n’étant pas parfait, et non plus complet, côté inconvénients nous pouvons noter un type de chauffage éphémère, la disparition de chaleur à l’arrêt du radiateur, les bruits gênant lors du fonctionnement et la grosse consommation en électricité.

 

Quelques conseils d’utilisation du radiateur soufflant

Il important de prendre des précautions lors de l’utilisation d’un radiateur soufflant afin d’éviter tout risque inutile.

Des règles de sécurité sont de rigueur avant de brancher un radiateur soufflant dans votre salle de bain. Celui-ci doit être installé au-dessus du bac de douche ou au-dessus de la baignoire en raison des projections d’eau qui ne doivent pas l’atteindre. Aussi, vous ne devez pas installer votre radiateur soufflant au mur sur lequel est collé votre baignoire.

Des précautions s’imposent aussi lorsque la proximité est immédiate. C’est le cas avec les équipements électriques comme les prises de courant, ampoules et autres. Ceux-ci doivent répondre aux normes pour la protection spécifique. C’est aussi le cas des radiateurs soufflants qui sont mis sur pied pour la salle de bain. Ils peuvent être aisément installés près de votre baignoire ou de votre douche, mais à une distance de minimum 60 cm. La présence du lavabo ne représente pas un problème.

Les radiateurs soufflants de type standard doivent être utilisés avec beaucoup de prudence. En effet, ils ne sont pas conçus dans le but de résister aux projections d’eau, même les plus minimes. Il est donc essentiel de les installer à environ 3 m de votre douche et de votre baignoire, mais aussi à 1,20 m de votre lavabo.

Le système de ventilation du radiateur soufflant doit fonctionner sans entrave et de manière optimale pour ne pas surchauffer à la surface. Il est donc conseillé de ne pas couvrir ce genre d’appareil avec une serviette lorsqu’il est en marche.

débrancherIl est important de laisser l’appareil refroidir après utilisation s’il a chauffé trop longtemps. Ceci avant de le ranger loin de l’humidité. Aussi débranchez-le lorsqu’il ne fonctionne pas.

Dépoussiérez de temps à autre votre radiateur soufflant à l’aide d’une balayette. Passez aussi un chiffon très peu humidifié et propre au-dessus. Assurez-vous de la débrancher avant.

Certains radiateurs proposent l’option « hors-gel » permettant le maintien de température au-dessus de zéro. A cet effet, l’utilisation interrompue ne représente pas un problème. Aussi, l’appareil s’arrête et se remet en marche grâce au thermostat. C’est la solution la plus idéale pour les résidences secondaires situées en montagne.

 

Les informations supplémentaires sur le radiateur soufflant

Le plus important n’est pas juste de disposer d’un radiateur soufflant. Il est aussi important de savoir bien l’utiliser que ce soit en termes de sécurité ou de consommation électrique. Les inquiétudes sont toujours au rendez-vous et il n’est pas possible de les éviter.

Toutefois, vous devez garder en tête que le radiateur chauffant est un chauffage d’appoint à l’exemple d’un convecteur, le réglage de la température s’effectue à partir d’un thermostat et la fonction arrêt/marche avec minuteur est aisément programmable. Aussi, la présence d’un système de sécurité permet d’éviter tout risque d’accident dans le cas de surchauffe de votre appareil ou de la pièce. Nous avons aussi d’autres options disponibles sur certains types de radiateurs soufflants comme la protection contre l’eau, un écran LCD qui indique la température de la pièce, mais également l’option de la ventilation froide.

Speak Your Mind

*