Une bonne isolation thermique pour un chauffage efficace

Le chauffage représente la première source de dépense, concernant la facture énergétique d’un ménage. Facture qui a tendance à devenir plus conséquente en hiver, quand on utilise davantage son chauffage. Aussi pour mieux maitriser et réduire sa consommation énergétique, procéder à l’amélioration de l’isolation thermique de son logement est à réaliser en priorité.

 

Initier des travaux d’isolation thermique une priorité

bonne isolation thermique pour chauffage efficaceUne isolation thermique performante a pour objectif d’empêcher la chaleur d’une maison de s’échapper, grâce à la pose de matériaux isolants (plus de détails ici). En hiver, on peut aisément profiter du confort thermique fourni par son radiateur, sans forcément le pousser à plein régime. Avant d’entreprendre des travaux d’isolation, il est recommandé de procéder à un DPE ou Diagnostic de Performance Energétique, ainsi qu’à un diagnostic humidité et condensation. De cette manière, il sera possible de repérer et de supprimer les ponts thermiques à l’origine de la déperdition de chaleur (murs, combles, plancher,…).

Cela permettra également de venir à bout des sources d’humidité dans la maison et d’améliorer sa ventilation. Sinon, il est aussi recommandé de vérifier l’isolation des portes et fenêtres. Ce dans le cas où, le froid passerait et qu’il y a des courants d’air. Pour remédier à ce cas de figure, il est conseillé d’installer un joint pour isoler les contours. Sinon, pour une rétention de chaleur optimale, il est envisageable de les faire remplacer par des modèles plus efficaces (fenêtre à double vitrage, porte blindée,…).

 

Les radiateurs électriques : un investissement avec plusieurs atouts

Après avoir effectué les travaux d’isolation thermique, il est important de choisir le bon mode de chauffage. Les radiateurs électriques sont à ce titre des investissements intéressants. Notamment parce que les modèles récents sont de moins en moins énergivores. A titre d’exemple, le radiateur électrique à inertie permet jusqu’à 45 % d’économie, face aux convecteurs de première génération. Ce en chauffant uniquement la pièce au juste nécessaire.

Certains modèles de radiateurs possèdent même de nombreuses fonctions pratiques. Telles que les détecteurs de présence, ou d’ouverture et de fermeture de fenêtre. Ainsi, en cas d’absence ou de chute de la température, le radiateur réduira automatiquement la température, ou cessera de fonctionner. Ces fonctionnalités permettent de réduire la consommation d’énergie au strict nécessaire et garantissent une répartition homogène de la chaleur.

Il est même possible de domotiser son système de chauffage électrique, pour profiter d’avantages supplémentaires. Par exemple, un radiateur intelligent et connecté sera pilotable à distance. Idéal pour préchauffer son domicile avant de rentrer. Ce type de radiateur peut aussi mémoriser votre rythme de vie, pour anticiper vos besoins.

 

Conseils

A l’approche de l’hiver, voici quelques conseils pour faire des économies :

  • Baissez le chauffage de 2 ou 3°C pendant vos absences, et utilisez des programmateurs pour préchauffer les pièces avant votre retour.
  • Ajuster la température dans les pièces selon leur occupation. Par exemple, la nuit baissez la température dans le living ou dans la cuisine. Tandis qu’en journée réduisez la température dans la chambre, la salle de bain…
  • Veillez à bien entretenir votre système de chauffage. Car un appareil encrassé ou poussiéreux demandera davantage d’énergie pour fonctionner efficacement.

Speak Your Mind

*